Unity tutorial n°1 – Débuter avec Unity 3D

Journal de bord d'eviral, développeur du jeu vidéo amateur The Bloodian Chronicles, un fan game qui rend hommage à l'arche du Captain Blood, un jeu vidéo de science fiction sorti en 1988 sur Atari ST, Amiga, Amstrad, Commodore...

Unity tutorial n°1 – Débuter avec Unity 3D

Qu’est ce que Unity ?

Unity est un environnement de développement de jeux vidéo 2D et 3D.

La grande force de Unity est sa relative simplicité qui permet de prototyper des jeux assez rapidement. Au fil des années, Unity s’est imposé comme un des environnements les plus utilisés, que ce soit pour les développeurs amateurs, les petits studios indépendants ou même les gros éditeurs. Avec Unity, vous pouvez aller du petit jeu mobile en 2D tout simple jusqu’aux plus gros AAA en 3D les plus sophistiqués.

Un autre atout majeur de Unity, c’est de pouvoir cibler toutes sortes de plateformes avec un seul code unique (Windows, MacOS, Linux, Android, IOS, WebGL, PS4, XBox, Wii, Switch…)

Unity se présente sous la forme d’un éditeur (une interface dans laquelle ont fait énormément de choses de façon simple et visuelle) et on complète éventuellement ensuite on écrivant des scripts en langage C#.

Unity existe depuis assez longtemps maintenant et possède une communauté importante (forums, sites, plugins, tutorials, vidéos, samples, starter kits, asset store…)

Installer l’environnement

Unity est disponible pour Windows, Mac et Linux et se décompose en 2 versions :
1 gratuite (Unity Personal) pour les étudiants, les amateurs, les petits studios indé
1 payante (Unity Pro) pour les studios (à partir d’un certain niveau de chiffre d’affaire)

Depuis peu, Unity propose une version spéciale pour les utilisateurs débutant avec des microgames starter kits (petits projets de démarrage au choix). Pour être franc, je ne connais pas bien cette version, essayez la si vous voulez, mais mon tutoriel se base plutôt sur la version standard : https://store.unity.com/fr/download?ref=personal

Après avoir téléchargé et installé Unity Hub (le gestionnaire d’installation et de mises à jour de Unity), je vous propose d’installer Visual Studio Code, un éditeur de texte assez léger et très performant dans lequel vous allez pouvoir éditer vos premiers scripts en C#.

Premier lancement de Unity

Lancer Unity Hub.
Passer par Unity Hub n’est pas vraiment obligatoire, c’est un petit gestionnaire de projet qui vous permet de créer de nouveaux projets, de les retrouver et de gérer plusieurs versions de Unity installées côte à côte sur votre ordinateur.

Unity Hub est le gestionnaire de projet de Unity

Cliquez sur “NEW“. On va créer un nouveau projet en partant de zéro.
Unity Hub vous propose de créer 2 types de projets différents : 2D ou 3D.
Si vous voulez vous lancer dans un jeu en 2D, choisissez 2D, si vous voulez créer un jeu en 3D, choisissez 3D. En réalité, il y a très peu de différences entre ces 2 types de projets, vous pourrez même à tout moment plus tard passer de 2D à 3D ou vice versa.
Pour notre tutoriel, choisissez 3D.
Donnez un nom au projet (ex : MyFirstGame) et spécifiez un emplacement où le sauvegarder (ex : E:\\Unity\Samples) puis cliquez sur “CREATE“.

Création d’un nouveau projet 3D nommé MyFirstGame

Unity créé la structure du nouveau projet et lance l’éditeur.

L’éditeur de Unity

Unity a créé une scène par défaut nommée “SampleScene.unity“.
Tous les fichiers scènes porteront l’extension .unity.
Votre projet pourra contenir de nombreuses scènes qui seront instanciées (appelées) au fur et à mesure.

Dans la partie de gauche de l’éditeur, on voit que Unity a juste créé une camera par défaut (Main Camera) et une lumière par défaut (Directional Light).

Si vous cliquez sur la camera (elle se nomme Main Camera), elle se retrouve sélectionnée dans la vue 3D et toutes ses propriétés apparaissent dans le panneau de droite.

Sélection de la camera dans le panneau de gauche (Hierarchy)
Toutes les propriétés de la camera dans le panneau de droite (Inspector)

Tous les objets qui se retrouvent dans le panneau de gauche, le panneau hiérarchie, sont des Game Objects (littéralement des objets de jeu), c’est le terme utilisé par Unity.

Presque tout ce qui apparaît dans votre jeu est issu d’un Game Object :
– Les modèles 3D
– Les sprites 2D
– Les cameras
– Les lumières
– Les contrôle de l’UI (User Interface) comme les bouttons, les labels…
– Les sons et musiques

Chaque Game Object possède une composante “Transform” (transformation).
Par transformation, on entend transformation dans l’espace 3D, c’est à dire la position du Game Object dans l’espace, sa rotation et sa taille (Scale).

La composante Transform qu’on retrouve sur tous les Game Objects

Si ce n’est pas déjà le cas, sélectionnez l’outil “Déplacer” dans la barre d’outil en haut à gauche.

L’outil “Déplacer” (Move) dans la barre d’outils

Maintenant, si vous déplacez la camera dans la vue 3D en cliquant sur la pointe de l’une des 3 flèches (maintenez le clic gauche enfoncé et bougez la souris), vous allez voir que les coordonnées X, Y, Z décrivant la position de la camera changent aussi dans le panneau de droite (Inspector). Vous avez changé la position de la camera dans la scène.

Le repère 3D en haut à droite de la vue 3D vous donne le code couleur ;
– La flèche rouge représente les X (déplacement horizontal, de gauche à droite)
– La flèche verte représente l’axe Y (déplacement vertical, de haut en bas)
– la flèche bleue représente l’axe Z (déplacement en profondeur, de l’avant vers l’arrière)

La vue 3D et son repère en haut à droite (entouré en rouge)

Jusqu’à maintenant vous visualisez votre scène dans l’éditeur en vue perspective (Persp), c’est à dire pas en vue de face, ni en vue de profil, mais quelque part entre les deux.

Maintenant, cliquez sur la composante Z du repère 3D.

Vous êtes désormais en vue de face (Front), cliquez à nouveau 1 fois, vous passez en vue gauche (Left), cliquez encore 1 fois, vous passez en vue arrière (Back).
Dans la vue 3D vous pouvez changer votre angle de vue de la scène à tout moment.

Quand vous faites cela, vous ne changez pas la position de votre camera, elle ne bouge pas d’un poil, vous changez juste votre point de vue à vous. La camera est un élément de la scène, vous regardez juste la scène sous un autre angle mais rien ne bouge dans la scène.

Les GameObjects sont la base de Unity.
Dans mon prochain tutoriel, je vais commencer à détailler le fonctionnement des GameObjects et vous expliquer pourquoi ils sont tellement importants.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :